Cévennes en lutte


Accueil du site > Solidarités contre la répression > Infos et textes sur la répression des luttes contre la machine à (...)

Infos et textes sur la répression des luttes contre la machine à expulser

Daté du lundi 22 février 2010


Alors que le procureur a requis de lourdes peines contre les inculpés de la révolte du centre de rétention de Vincennes (1), que Bouygues (constructeur de taule) trainent des webmasters devant la justice pour avoir diffusé un appel à saboter (2) et que les actions en solidarité n’ont pas cessé (3), les flics ont mis un bon coup de pression. La presse bourgeoise avait annoncé il y a trois semaines qu’une enquête avait été lancé contre les auteurs de certains actes de solidarité, notamment le sabotage de dizaines de distributeurs de billets de banques collaborant avec l’état pour dénoncer des sans papiers (LCL, la poste, BNP, société générale)... et puis une banque reste une banque. Le lundi 15 et mardi 16 février, sept personnes ont été arrêtées à Paris et leur domicile perquisitionné. Trois ont été relâchées sans charges. Quatre sont mises en examen pour dégradation de biens d’autrui en réunion et placées sous contrôle judiciaire avec interdiction de se voir. Une huitième personne serait recherchée (4).

Des actions ont été menés en solidarité et contre la machine à expulser :
- Texte : "Liberté pour tous, avec ou sans-papiers" (5)
- Rassemblement (6) et balade contre la machine à expulser à paris d’une centaine de personnes le 16 au soir (7)

Une caisse de solidarité avec les inculpés de la guerre social existe dans le sud de la France

contact : Kalimero sous le soleil - kalimerosouslesoleil - AT- no-log.org